collection

— Rupture

Nouveauté

20 € / 24 CHF

0000

14x21 cm

ISBN 978-2-940426-55-3

ISSN 1662-3231

La révolution Iranienne

Tristan Leonie

Notes sur l’islam, les femmes et le prolétariat

L’Iran connaît en 1979, l’un des régi­mes les plus sta­bles, pros­pè­res et répres­sifs du Moyen-Orient ; celui-ci s’effon­dre pour­tant en quel­ques mois sous les coups d’une grève sau­vage mas­sive et d’émeutes urbai­nes inces­san­tes. Cette étude revient sur les causes réel­les de l’une des plus gran­des révol­tes ouvriè­res du XXe siècle, et met en lumière les méca­nis­mes d’une pro­tes­ta­tion pro­lé­ta­rienne crois­sante, l’échec de la répres­sion et l’effon­dre­ment de l’État. Elle relate aussi la manière dont le clergé chiite s’empare des rênes de la contes­ta­tion et la trans­forme en « révo­lu­tion isla­mi­que » et, enfin, com­ment tout cela déclen­che un mou­ve­ment de révolte des femmes d’une ampleur iné­ga­lée.

Né dans les années 1970, Tristan Leoni par­ti­cipe, à partir des années 2000, à plu­sieurs publi­ca­tions anar­chis­tes ou com­mu­nis­tes, sous divers pseu­do­ny­mes. Il est, depuis 2014, l’un des ani­ma­teurs du blog ddt21, écrivant notam­ment sur la révo­lu­tion, le Moyen-Orient ou sur les ques­tions de défense. En 2018, il a publié, Manu Militari un ouvrage cri­ti­que sur l’armée fran­çaise.